Actualités
26 Août 2014

Le dur retour à la réalité d'un entrepreneur revenant de vacances aux Etats-Unis

Des vacances, on peut rapporter beaucoup de choses. Un teint de playboy, ou des brûlures d’exposition, des souvenirs qui paraîssent tellement essentiels sur le moment mais qui terminent irrémédiablement à la cave, des photos suffisamment nombreuses pour piller la mémoire de tout téléphone digne de ce nom, et, selon le pays visité, quelques restes de maladies liées à l’eau ou l’alimentation, qui vous assure un ventre plat pour la rentrée. A défaut de l’avoir eu avant le départ !

22 Août 2014

Cécile Duflot, la donneuse de leçons qui avait pourtant réussi à creuser les inégalités

Atlantico : les mises en chantier de logements neufs sont en baisse continue depuis 2012 : sur les 12 derniers mois, 316 370 chantiers ont commencé, contre 322 000 sur les 12 mois précédents. Quelle responsabilité la loi Alur porte-t-elle dans ce phénomène ?

Vincent Bénard : Cette responsabilité, bien que réelle, n’est que partielle. Tous les types de logements (individuels, collectifs, locatifs ou en propriété) sont concernés par la baisse. Si la loi ALUR était la principale responsable du marasme, le recul serait plus visible dans l’investissement locatif, où le chiffon rouge du renforcement de l’encadrement des loyers et de la déresponsabilisation accrue des locataires a, de l’avis de tous les professionnels, refroidi l'appétit des acheteurs.

 

20 Août 2014

Député sous réserve

J’ai reçu cet été, comme tous les Français résidant en Europe du Nord, un e-mail de notre nouveau député, Christophe Premat, suppléant d’Axelle Lemaire qui prend désormais sa place à l’Assemblée. En signe de bienvenue, offrons-lui son baptême du feu médiatique.

11 Août 2014

Quand Ebola relance le débat sur le principe de précaution

La menace du virus Ebola relance bien logiquement la casuistique du principe de précaution. Faut-il, en application du Principe, mettre en quarantaine tous les passagers en provenance des pays contaminés? Doit-on, en contrevenant cette fois au Principe, autoriser l'expérimentation d'antidotes insuffisamment testés, mais qui pourraient bien avoir sauvé la vie du médecin américain infecté par le virus ?

22 Juillet 2014

Loi Cazeneuve : tous présumés terroristes ?

Les parlementaires sont en train de voter à la quasi-unanimité le projet de loi de prétendue « lutte contre le terrorisme ». Ce texte fait reculer comme jamais nos libertés, en particulier la liberté d’expression et la protection des sources de la presse. Une fois de plus, les élus révèlent leur méconnaissance des nouvelles technologies et piétinent nos libertés sans scrupule. Le député des Vosges François Vannson ne craint pas le ridicule et ose même proposer l’interdiction des pseudonymes sur Internet.

16 Juillet 2014

En France, l'austérité reste un fantasme

Le Parti libéral démocrate (PLD), né en 2008, fait partie de ces "petites" formations qui peinent à percer en raison d'un système qui les pénalise mais qui jouent un rôle vital dans l'indispensable débat d'idées au sein de la société. Son président Aurélien Véron livre son analyse sur la situation de la France, ses points faibles comme ses points forts, et ses solutions pour sortir le pays de la crise.

16 Juillet 2014

Laissons parler les imbéciles

Le PLD déclare son indignation devant la photo à caractère raciste postée sur les réseaux sociaux par Anne-Sophie Leclère, ex-tête de liste FN aux municipales. Mais nous dénonçons sa condamnation à une lourde amende et à de la prison ferme. Qui peut croire que la prison éradiquera la bêtise ? Nous ne pouvons accepter cette nouvelle offensive contre la liberté d’expression, ni la banalisation rampante de la censure à l’encontre des propos choquants ou blessants pour telle ou telle communauté. L’opaque constellation de lois liberticides opère une grave dérive du droit. Les nouvelles limites imposées à la liberté d’expression pourraient se retourner contre un grand nombre de propos si elles étaient appliquées à la lettre. La loi ne doit pas discriminer entre les idées acceptables et celles qui ne le sont pas. Elle ne doit sanctionner que les cas explicites de diffamation ou d'appel explicite à la violence contre autrui.

11 Juillet 2014

Et l'inspection du travail sauva les journalistes du Tour de France de l’épuisement et de l’esclavage ! (Les clandestins sur les chantiers, ça sera pour plus tard …)

Le journaliste de France Télévisions Thierry Adam a été forcé ce mardi 8 juillet de la mettre en veilleuse sur le Tour de France, car l'inspection du travail a relevé trop de jours travaillés à la suite. Une preuve, s'il en fallait d'autres, que cette administration se trompe de cheval de bataille.

09 Juillet 2014

Le paradoxe BNP Paribas

Pour se rendre populaire en France, il suffit de critiquer la finance. François Hollande a gagné une présidentielle pour en avoir fait son adversaire. Avant lui, Nicolas Sarkozy n'avait de cesse d'opposer "l'économie réelle" à la "spéculation". Aujourd'hui, Marine Le Pen reprend le flambeau en fustigeant les "marchés fous de cupidité". Même Jérôme Kerviel est parti en pèlerinage contre "les dérives de la finance". Comme souvent dans les périodes de crise, la finance a mauvaise presse, et il se trouve peu de suicidaires cathodiques pour la défendre sur les plateaux télé. Le trader a remplacé l'usurier dans l'imaginaire collectif.

07 Juillet 2014

Une refondation syndicale, vite !

Le Parti Libéral Démocrate juge inutile la conférence sociale. Sa conclusion est déjà écrite, ses acteurs jouent chacun leur rôle habituel. Le gouvernement n'a aucun besoin de s'abriter derrière le jeu usuel des confédérations syndicales pour assumer des réformes vitales pour le pays comme la suspension de seuils de représentation syndicale dans les PME. Mais François Hollande aura eu au moins eu un mérite en mettant les mains dans ce cambouis indigne de sa fonction de Président : désigner aux Français les responsables des blocages qui font plonger le pays.

07 Juillet 2014

Restons libres… de s’abstenir !

Qu’est-ce qui n’est pas obligatoire en France ? L’amour. Et aussi le vote – du moins, jusqu’à maintenant. Car le sénateur Roland Povinelli et plusieurs de ses collègues ont déposé, le 6 juin dernier, une proposition de loi visant à rendre le vote obligatoire, et à punir l’abstention par une amende de deuxième classe, comme pour un stationnement gênant... Même si cette proposition est la 53e du genre dans l’histoire de la République, et un marronnier des législatures successives, la discrétion qui l’a entourée jusqu’à présent n’en reste pas moins sidérante.