Actualités
09 Décembre 2014

Vive les feux de cheminée ! A bas les technocrates!

Ségolène Royal a vu l'absurdité de ce décret. Il faut dire qu'il battait des records. Le soir du réveillon, au douzième coup de minuit, les habitants de l'Ile-de-France devaient éteindre précipitamment leur feu de cheminée et dissimuler les cendres, au risque de voir la police envahir les lieux. Conformément à l'arrêté préfectoral n°2013 084 0002, faisant suite à une obscure décision de la non moins obscure DRIEE-IF (direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie d'Ile-de-France, bien sûr), la combustion du bois en foyer ouvert devait être interdite à l'intérieur d'une «zone sensible» regroupant près de neuf Franciliens sur dix.

08 Décembre 2014

Et si en 2015, on écoutait les "entrepreneurs visionnaires" ?

Nos gouvernants respectent totalement, et ils sont bien les seuls, leurs obligations concernant l’embauche des handicapés. Car la majorité d’entre eux le sont. A un stade plus ou moins avancé. La plupart du temps, sans aucun signe extérieur. C’est chez eux, à l’image de leurs abus cachés ou phobies administratives diverses, un handicap parfaitement masqué, comme nombre de handicaps d’ailleurs. Ce ne sont pas ceux qui en cachent le plus qui en ont le moins.

04 Décembre 2014

Mesures pro-entreprises : la gauche est-elle sur le point de faire les réformes que la droite n'a pas faites ?

Sarkozy élu sans surprise à la tête d’une UMP en cessation de paiement. Avec un score qui sentirait un peu la période suspecte qui précède un dépôt de bilan. 64%. Avec ce score même Poutine aurait changé de pays ! Et face à lui, la relève. Qui relève les compteurs. "Bruno" va-t-il passer d’un "Le Maire" à un "Le Président" ? Mais la question que l’on n’attendait pas, en tant qu’entrepreneurs, est la suivante : Si Macron respecte son contrat avec la France, restera-t-il à la droite des mesures à proposer à la France ?
26 Novembre 2014

Refusons la rente syndicale

Les syndicats « officiels » patronaux et syndycaux vont bénéficier d’une double manne automatique à partir de 2015 et devenir les rentiers de la République. L’une sera versée par le gouvernement à l'heure des restrictions budgétaires et des économies tous azimuts. L’autre alourdira le coût du travail par une nouvelle charge sociale spécifique alors que le coût du travail est déjà l’une des causes du chômage de masse. Le PLD dénonce cette fonctionnarisation des syndicats qui contrevient même aux principes fondamentaux de démocratie sociale telle qu'elle est pratiquée en Europe du Nord.

25 Novembre 2014

Personne Président !

« Il y a en France des ministres. On murmure même qu’il y a encore un Premier ministre. Mais il n’y a plus de gouvernement. Seul le président de la République ordonne et décide. » Ces mots de François Mitterrand restent aussi vrais aujourd’hui qu’il y a cinquante ans, quand le jeune député de la Nièvre publiait Le Coup d’Etat
permanent. Non sans une certaine ironie rétrospective, le futur successeur du général de Gaulle y expliquait comment « les usages d’un règne capricieux, élevés à la hauteur des principes, se perpétueront et le gaullisme pourra enfin, sous l’emblème repeint de la légalité, succéder à de Gaulle »… La Ve République inaugura l’ère de la « France personnalisée », où l’essentiel des pouvoirs se concentre dans les mains d’un homme, au mépris de notre tradition démocratique.

25 Novembre 2014

Macron sur la (bonne) voie des réformes

Quelle démagogie et hypocrisie. La France doit se débarrasser des empêcheurs de voir en grand si elle veut réformer en vrai ! Je n’ai pas lu un article, participé à un débat TV ou radio, ces dernières semaines, sans lire ou entendre cet argument stupide qui consiste à affirmer qu’il faut réformer, mais jamais en commençant par celui qui est visé. Il vous dira que de toucher à sa profession, quelque soient ses excès, ne permettra pas d’atteindre le but ultime d’une réforme : le rebond !