03 Mai 2013

DailyMotion : Montebourg se prend pour Colbert mais a surtout explosé le seuil de Peter

Arnaud Montebourg -qui n'a aucune compétence pour décider de la stratégie de la start-up- compromet l'avenir de DailyMotion. Après les 75% et les Pigeons, on plombe un peu plus l'image de l'écosystème numérique français à l'échelle planétaire.

Arnaud Montebourg a encore fait une sortie tonitruante dont il a le secret (#facepalm). Il est intervenu à la fin de ce que l’on imagine une longue négociation entre Yahoo et Orange sur l’avenir de Dailymotion, en convoquant le négociateur d’Orange pour lui interdire de signer le deal. « Vous vous rendez compte de ce que vous faites ? » Autrement dit : « Imbécile cupide ! Heureusement que je suis là pour sauvegarder les intérêts français des griffes des méchants américains qui voulaient nous voler notre pépite. » . Une intervention « hallucinante » comme l’aurait dit Fleur Pellerin, la Ministre de l’économie numérique, qui semble plus raisonnable et plus au fait des enjeux de cette affaire.

Mais passons sur la forme grand-guignolesque de communication auquel nous a -malheureusement- habitué notre Ministre fanfaron et médiatique. Sur le fond de l’affaire, son intervention est encore plus calamiteuse.

Arnaud Dassier, vice-président du PLD

Suite sur JDN