19 Décembre 2013

@AurélienVéron - Bilan de Paris : une analyse sans parti pris

Les bilans de santé financières des grandes villes réalisés par l'Institut Montaigne se fondent sur des données publiques, vérifiables par tous, et sans aucun parti pris. Leur unique ambition est de porter à la connaissance de tous ceux qui le souhaitent des éléments chiffrés d’appréciation des enjeux des finances locales, en les décryptant de façon rigoureusement objective.

L’Institut Montaigne a présenté le 9 décembre un bilan détaillé de la situation financière de dix grandes villes françaises. A partir de janvier, et jusqu’au premier tour des élections municipales de mars prochain, il réalisera le chiffrage des programmes des candidats dans ces mêmes villes.

Ces analyses n’ont en aucun cas pour objet de juger, positivement ou négativement, les politiques conduites par les équipes municipales en place ou les propositions avancées par les candidats. Leur unique ambition est de porter à la connaissance de tous ceux qui le souhaitent des éléments chiffrés d’appréciation de ces enjeux, en les décryptant de façon rigoureusement objective.

N’ayant aucun engagement ni attache politique, l’Institut Montaigne a en effet pour seule mission d’enrichir le débat citoyen. L’équipe qu’il a réunie pour conduire ces études a donc été constituée dans un souci constant d’équilibre partisan. Le cadre collégial et transparent de leurs travaux garantit leur qualité.

 

Lire la suite dans le Cercle Les Echos

Département: