35 heures

23 Juin 2015

La semaine de 32 heures, un rêve ?

Les lecteurs de l’Opinion ont bien failli échapper à cette chronique hebdomadaire car, pour tenter d’appliquer la semaine de 32 heures recommandée par Christiane Taubira, je me suis arrêté de travailler mercredi après-midi. Hélas, mon esprit n’a pas pu s’empêcher de continuer à échafauder des phrases. Qu’on le lui pardonne.

12 Janvier 2011

Libérons la durée légale du travail

Dix ans après la mise en place des 35 heures, malgré la multitude de lois votées pour en aménager les effets, leur bilan est désastreux. Le nombre d'heures travaillées n’a pas augmenté. En revanche, les PME-PMI sont confrontées à une complexité accrue, source d’incertitude néfaste à l'investissement. La défiscalisation des heures supplémentaires - mesure phare du programme de Nicolas Sarkozy - a permis un petit allègement du coût du travail, davantage par effet d’aubaine. Mais elle a surtout engendré des coûts de gestion considérables pour les entreprises, et accru les distorsions entre les PME et  les grandes entreprises armées pour décrypter un code du travail en changement continuel. Au final, elle a aggravé les déséquilibres des comptes sociaux sans pour autant résoudre les problèmes fondamentaux du marché du travail.

21 Janvier 2010

Comme Devedjian, nous souhaitons libérer la durée légale du temps de travail

En appelant le 19 mai au "démantèlement définitif des 35 heures", Patrick Devedjian s'est clairement inscrit dans la rupture. Pour mettre fin au désastre des 35 heures, Patrick Devedjian préconise la seule solution juste : "la durée du travail [doit  être] contractuelle, entreprise par entreprise". Il est temps d'être pragmatique en revenant à une approche moins dirigiste et plus individuelle du temps de travail. Le Parti Libéral Démocrate soutient ce discours de bon sens qui considère que le temps de travail relève avant tout de la négociation des acteurs concernés (salariés, patrons et organisations syndicales).

S'abonner à RSS - 35 heures