Entreprise

20 Avril 2010

Défendons le statut de l’autoentrepreneur menacé

Face au succès du régime de l’autoentreprise mis en place par Hervé Novelli, des voix s’élèvent pour le raboter, voire le saboter. Le rejet par le Sénat d’un amendement  visant à limiter à 3 ans la durée pendant laquelle on peut être autoentrepreneur l’a provisoirement sauvé d’une mort à feu doux. Le Parti Libéral Démocrate dénonce la pression exercée par différents lobbies influents contre ce statut adopté par 400.000 Français depuis sa création le 1er janvier 2009. Ce qui l’a rendu si attractif, c’est justement qu’il n’est pas limité dans sa durée, qu’il évite de trop pénaliser financièrement l’effort et qu’il bénéficie d’une grande simplicité administrative.

20 Janvier 2010

Privatiser la Poste, c'est en faire un champion européen

Le projet de loi de modernisation de La Poste devrait être soumis au vote des Parlementaires à partir de l’ouverture de la session ordinaire en octobre prochain. Le Parti Libéral Démocrate accueille très favorablement ce changement de statut. Il permettra d’engager la transformation d’un établissement inadapté aux nouveaux défis postaux en une entreprise tournée vers le service au client et la performance. Il importera ensuite que l’Etat se retire rapidement du capital de La Poste, et que le statut de ses salariés soit aligné sur celui du secteur privé. Elle pourra alors réaliser les opérations de croissance externe ainsi que les économies d'échelle nécessaires pour affronter le marché européen dans un marché en pleine mutation.

18 Septembre 2010

Concurrence dans la téléphonie mobile : au nom du pouvoir d'achat, soutenons la 4eme licence

Les consommateurs français ont largement profité de la baisse des prix engendrée par la mise en concurrence des opérateurs historiques, sauf dans le domaine de la téléphonie mobile ! Alors que l’ouverture du marché à un quatrième opérateur semblait acquise, des voix de plus en plus nombreuses tentent de la remettre en cause. Ce recul ressemble fortement à de la connivence entre le pouvoir et les 3 opérateurs actuels. Le parti libéral démocrate entend rappeler son attachement au principe de concurrence, qui augmente la compétition entre les entreprises et favorise la liberté de choix des consommateurs.

17 Août 2010

Ouvrons les transports en commun à la concurrence

Jeudi 29 janvier, en pleine crise économique, une grève générale prendra à nouveau les Français en otages. Les syndicats défendront une fois de plus les intérêts corporatistes de professions le plus souvent à l’abri du chômage. Sud-Rail, la CGT et FO y ajouteront leurs revendications idéologiques, ouvertement anticapitalistes. Après plusieurs semaines de blocages ponctuels qui ont pesé sur la vie des usagers, cette journée signe l’échec définitif de la loi sur le service minimum. Celle-ci est régulièrement contournée, quand elle n’est pas purement et simplement violée au plus grand mépris des « usagers ». Le Parti Libéral Democrate demande une mesure pratique bien plus efficace qui devrait profiter aux millions de clients des transports en communs : leur ouverture à la concurrence.

10 Janvier 2010

Plan de relance : la grande illusion

L’impact de l’action publique est positif lorsqu’elle agit sur les bons leviers. Or, un « plan de relance » consiste à transférer à l’Etat la capacité d’investissement et le pouvoir d’achat des autres acteurs économiques. Après 34 années de déficits publics ininterrompus, les Français ne sont plus dupes et ne réagissent plus à ces déplacements temporaires. En revanche, ils savent que la dette ne cesse de grossir, qu’elle coûte de plus en plus cher et qu’elle n’intègre pas les engagements considérables de retraite. Un plan de relance constitue donc surtout un prétexte pour éviter de baisser la dépense publique et pour échapper à nouveau aux critères de Maastricht.

15 Janvier 2010

Protectionnisme inversé

Nous connaissons le réflexe protectionniste traditionnel : limiter et taxer les importations, favoriser les exportations. La dernière innovation Etatique a de quoi surprendre : limiter et taxer les exportations et favoriser les importations...de produits alimentaires. Conséquence directe de la mondialisation, l'amélioration de la qualité de vie permet à des centaines de millions d'individus de "passer d'un repas par jour à deux" comme le récapitule bien Nicolas Bouzou. Lorsque la demande augmente considérablement... Jusque là, tout le monde suit.

08 Janvier 2010

Séquestration de dirigeants : que fait le gouvernement ?

En charge de l’ordre public, le gouvernement ne semble pas réagir aux violences et aux séquestrations subies par des dirigeants de société. Au contraire, les ministres expriment ouvertement une ligne de plus en plus hostile à l’entreprise et aux entrepreneurs. Non seulement ces personnes ont les mêmes droits que les autres, mais les premières victimes de cette indulgence pour la violence, ce sont l’emploi et la croissance de demain.

10 Janvier 2010

Plan d'aide au secteur automobile : attention au risque d’ingérence politique et au protectionnisme

Le plan de d’aide au secteur automobile reporte probablement les difficultés de trésorerie de nos deux constructeurs nationaux. Cette ingérence croissante du gouvernement dans la vie des entreprises leur impose des priorités politiques plutôt qu’économiques, et confirme sa dérive protectionniste. Le Parti Libéral Démocrate dénonce le danger que ce plan fait peser sur l’avenir de Peugeot et de Renault, sur la construction européenne et sur la croissance économique de notre pays.

01 Janvier 2010

Loi inadaptée, cafés sinistrés

Les cafés tabacs de nos villages sont souvent le lieu convivial où l’on aime à se retrouver. Mais l’application sans nuance de l’interdiction de fumer a plongé ce secteur dans une grave crise. Certains commerces ont parfois perdu jusqu’à 30% de leur chiffre d’affaires car les non fumeurs n’ont pas pris le relais des fumeurs envolés. Les éventuels employés ne sont plus seulement protégés de la fumée du tabac, mais aussi du travail lui même.

Pages

S'abonner à RSS - Entreprise