Feu de cheminée

09 Décembre 2014

Vive les feux de cheminée ! A bas les technocrates!

Ségolène Royal a vu l'absurdité de ce décret. Il faut dire qu'il battait des records. Le soir du réveillon, au douzième coup de minuit, les habitants de l'Ile-de-France devaient éteindre précipitamment leur feu de cheminée et dissimuler les cendres, au risque de voir la police envahir les lieux. Conformément à l'arrêté préfectoral n°2013 084 0002, faisant suite à une obscure décision de la non moins obscure DRIEE-IF (direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie d'Ile-de-France, bien sûr), la combustion du bois en foyer ouvert devait être interdite à l'intérieur d'une «zone sensible» regroupant près de neuf Franciliens sur dix.

S'abonner à RSS - Feu de cheminée