G20

18 Janvier 2010

G20 = G2 + grosse bulle

 Le G20 s’est résumé à une négociation en coulisse entre les Etats-Unis et la Chine sur le dollar et la dette américaine. Au final, nous y décelons les signes précurseurs d’une bulle bien plus grave que les subprimes, celle des dettes publiques partiellement financées par la planche à billets. Ces graves déséquilibres mettent en péril la reprise et le retour durable de la confiance. Les Français doivent avoir conscience que la diminution rapide des dépenses publiques devient une priorité vitale pour notre pays et pour l’Europe. Pour favoriser la reprise, il nous faut reprendre les réformes structurelles préconisées bien avant la crise en vue de libérer les talents de notre pays, à l’école comme dans l’entreprise.

17 Janvier 2010

Le G20 réaffirme le rôle du libre-échange et du libre marché

Le G20 qui s’est déroulé à Washington a réaffirmé le principe libéral du libre-échange et appelé à la reprise du cycle de Doha. Le monde a su garder son sang froid et ne pas céder à la tentation démagogique du repli sur soi. Il n'a pas été question de refonte du capitalisme. Au contraire, il sort renforcé du sommet. L’accord prévoit par ailleurs une révision des mauvaises réglementations, un meilleur suivi des produits financiers et un encadrement plus strict des agences de notations. Mais les marchés ne seront pas bridés afin de laisser libre cours aux innovations qui facilitent la vie des entreprises et des épargnants. C’est une bonne nouvelle pour les entreprises et l’emploi.

S'abonner à RSS - G20