Guadeloupe

01 Janvier 2010

Une vraie ambition pour la Guadeloupe

Les émeutes en Guadeloupe exigent le rétablissement de l’ordre mais aussi l’écoute attentive des revendications locales. Cette crise résulte d’un sous-développement économique entretenu par une fiscalité confiscatoire, une politique d’aide qui décourage le travail et des monopoles détenus par quelques familles « békés ». Ceux-ci imposent aux Guadeloupéens de toutes origines des biens exclusivement issus de la métropole à des prix très excessifs. Ces situations de rente sont aussi inacceptables que l’aide annuelle aux DOM TOM qui s’élève à 16 milliards d’euros, soit 9.000 euros par habitant. Il est temps d’ouvrir les monopoles qui bloquent l’économie locale, et de réduire les subventions directes ou indirectes qui ont prouvé leur inutilité. Libérée de ses carcans administratifs et monopolistiques, la Guadeloupe a un potentiel économique important à tirer de sa proximité avec le continent américain.

S'abonner à RSS - Guadeloupe