Le Monde

31 Août 2011

Faut-il taxer les riches pour sauver les finances publiques du pays ?

Aucune personnalité politique n'ose évoquer une baisse de la dépense publique pour assainir les comptes de l'Etat. Le renforcement de la pression fiscale fait l'unanimité à l'UMP comme au PS. Chaque ténor de droite comme de gauche espère convaincre son électorat que l'effort portera essentiellement sur les riches, ceux dont les revenus mensuels dépassent le seuil de 4 000 euros, 12 500 euros ou 83 500 euros selon qu'on retient le barème de François Hollande, Pierre Méhaignerie ou Gilles Carrez.

23 Avril 2010

Quelles retraites voulons-nous demain ?

Les conclusions alarmantes du Conseil d'orientation des retraites confirment le diagnostic établi il y a vingt ans par Michel Rocard dans son "Livre blanc". Notre système de retraite est en train de s'effondrer sous les yeux de notre classe politique tétanisée. Comme il l'avait aussi prédit, le sujet est une poudrière qui a déjà fait sauter un gouvernement. Déjà fragilisée par un niveau excessif d'endettement public, la France aura du mal à résister à l'ardoise supplémentaire de 2 600 milliards d'euros, déficit cumulé estimé des retraites d'ici 2050. Plutôt qu'un rabibochage de notre système de répartition avec des bouts de ficelle, nous devons avoir l'ambition de refonder notre modèle social. La Suède, l'Australie, la Suisse et bien d'autres pays ont fait le choix de sauver leur système de retraite en recourant à l'épargne retraite individuelle. Pourquoi ne pas élargir le débat et envisager à notre tour ces solutions qui ont fait leurs preuves ?

S'abonner à RSS - Le Monde