Libéralisme

20 Mai 2012

Candidats soutenus par le Parti Libéral Démocrate aux législatives 2012

Le Parti Libéral Démocrate soutient les candidats suivants aux élections législatives de 2012. Nous vous encourageons tous à les soutenir, à voter et à faire voter pour eux autour de vous. Les électeurs des circonscriptions des Français de l'Etranger seront appelés aux urnes les 2 et 3 juin, contre le 10 juin pour ceux de Métropole et des DOM TOM.

Nous inviterons nos membres et nos supporters à nous retrouver à Paris le soir du 10 juin pour suivre ensemble les résultats. Informations par mail : info@p-l-d.fr

15 Novembre 2011

Rassemblement de la Galaxie Libérale le 9 novembre

Le dîner de la galaxie libérale du 9 novembre a été un grand succès avec presque 600 convives. Le Parti Libéral Démocrate ne s'est pas retrouvé dans la ligne interventionniste de Gérard Longuet et Luc Chatel, aveuglément solidaires du gouvernement. Mais dans l'ensemble, les interventions étaient de très bonne tenue. Aurélien Véron, président du PLD, a appelé à passer de l'Etat providence à la société de confiance. Hervé Novelli a clos la soirée par un discours audacieux, proposant par exemple la suppression du statut de la fonction publique dans les secteurs non régaliens.

08 Mai 2017

Bravo, Monsieur le Président, et place aux législatives

Le Parti Libéral Démocrate  adresse ses félicitations au nouveau Président de la République élu, Emmanuel Macron. Sa victoire est d'autant plus remarquable qu'il est très jeune, était inconnu du grand public il y a peu et n'avait jamais été élu. Si son programme entretient volontiers les ambiguïtés, Emmanuel Macron prétend au moins aimer et défendre la liberté, l'Europe, le libre-échange et  la mondialisation ouverte. Ce sont des valeurs que nous jugeons essentielles. Nous nous inscrirons dans une opposition constructive ou en soutien critique à sa politique, lorsqu'il aura abattu ses premières cartes. Le ton de son quinquennat sera donné par la révélation de l'identité de son futur Premier ministre, les personnalités qu'il investira aux législatives et les premières mesures qu'il adoptera.

26 Avril 2016

Présidentielle : Rama Yade candidate, un espoir pour les libéraux ?

Publié le 26 avril 2016 dans Contrepoints

En exclusivité pour Contrepoints, Aurélien Véron, président du Parti Libéral Démocrate, explique pourquoi le PLD soutiendra la candidature de Rama Yade à la présidentielle.
Une interview par la rédaction de Contrepoints.

Contrepoints : Rama Yade a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle 2017. Elle est soutenue par le PLD. Que voyez-vous en elle qui puisse porter un projet libéral ?

Aurélien Véron : Rama Yade partage d’autant mieux le diagnostic des libéraux qu’elle a vécu puis subi de l’intérieur les dérives de l’État. Elle a compris que les tempéraments libres n’étaient pas tolérés par le système. Elle a observé l’état de décrépitude des administrations publiques pourtant pléthoriques.

En créant son entreprise il y a quelques années, elle a basculé de l’autre côté du miroir et compris beaucoup de choses sur la réalité du secteur privé. Lorsque nous avons échangé pour la première fois au sujet de la présidentielle, ses premières phrases ont porté sur la nécessité de tout changer, de rétablir la justice et d’ôter des mains de l’État des missions qui ne devraient pas relever de lui pour rendre aux Français le pouvoir de faire, de créer du lien et de la valeur.

Avec le recul des dernières années, elle a ouvert les yeux sur la faillite de l’État-providence et l’explosion d’initiatives privées réussies. C’est sur la base de ce sentiment que nous avons commencé à travailler ensemble sur un projet de société substituant à l’État-providence une société de liberté et de confiance bâtie sur des citoyens responsables de leurs choix essentiels, économiques mais aussi éducatifs, de solidarité ou d’assurances sociales.

09 Septembre 2015

Avec les migrants, l’Allemagne défend son idée du libéralisme

l y a quelques semaines, Angela Merkel était coiffée d'un casque prussien par des caricaturistes peu inspirés et vilipendée dans toute l'Europe, particulièrement en France. C'était le retour de l'hégémonie prussienne, la politique du « diktat », la vengeance des créanciers suçant le sang des retraités grecs. Aujourd'hui, la même chancelière est célébrée comme Mama Merkel sur les réseaux sociaux, et fêtée comme une visionnaire au grand coeur, redonnant sa fierté à l'Europe. Les Allemands, montrés du doigt quand ils rejetaient massivement toute aide supplémentaire à la Grèce, déploient à présent des prodiges d'ingéniosité spontanée pour accueillir dignement les réfugiés. Les dieux auraient-ils soudain répandu outre-Rhin, comme Jupiter dans « La Fable des abeilles », l'amour de la vertu ?

29 Juillet 2015

Uberisons la droite !

Les régionales se tiendront en décembre. A droite, les Républicains tentent de faire régner l'ordre, interdisant à l'UDI de présenter la moindre liste autonome. Les militants centristes peuvent rentrer chez eux, Nicolas Sarkozy a assuré un strapontin à leurs patrons. Ce n'est pas illogique, les responsables des deux formations partagent clairement la même vision de l'Etat, et défendent ensemble le sacro-saint « modèle social que le monde entier nous envie ». Ils votent d'une même voix en faveur de la loi Renseignement et contre la loi Macron, le contraire du bon sens. D'où cette question élémentaire : qu'est-ce qui différencie l'UDI des Républicains ?

14 Juillet 2015

14 juillet : une révolution française « ultralibérale »

Ceux qui ont été à l’école avant la réforme des collèges de Najat Vallaud-Belkacem se souviennent peut-être que le 14 juillet célèbre la prise de la Bastille, autrement dit : la Révolution Française.

Mais qui se souvient que notre Révolution était, avant tout, une révolution « ultralibérale » ? Pour s’en convaincre, relisons Qu’est-ce que le tiers État ?, le pamphlet de l’abbé Sieyès qui, en 1789, mit le feu aux poudres.

Pages

S'abonner à RSS - Libéralisme