Liberté Sociale

30 Décembre 2014

Fin du monopole de la sécu, enjeu majeur pour notre santé

L'association Liberté Sociale a fait grand bruit ces dernières semaines. Sa contestation, motivée par des décisions européennes, du monopole de la Sécurité Sociale, a fait sur-réagir le parlement. Un amendement prévoyant de lourdes sanctions pour la seule incitation à quitter la sécu a été ajouté au PLFSS 2015, nouvelle atteinte à la liberté d'expression. Se désaffilier du système français d'assurance-maladie coûtera dorénavant jusqu'à 15 000 euros d'amende et un an de prison. Cette association est clairement dans le viseur de l'Etat. Sa mission consiste justement à accompagner les Français qui veulent s'affranchir de sécu pour se couvrir auprès d'assureurs aux cotisations jusqu'à 20 fois moins coûteuses, souvent pour de meilleurs remboursements.

S'abonner à RSS - Liberté Sociale