moraliser la vie politique

20 Août 2014

Député sous réserve

J’ai reçu cet été, comme tous les Français résidant en Europe du Nord, un e-mail de notre nouveau député, Christophe Premat, suppléant d’Axelle Lemaire qui prend désormais sa place à l’Assemblée. En signe de bienvenue, offrons-lui son baptême du feu médiatique.

26 Juin 2014

Stop au financement public de la vie politique !

Les Français sont révoltés par la multiplication des affaires touchant la vie politique de leur pays. Le Parti Libéral démocrate juge opportun de rappeler que le financement public des partis et des campagnes électorales leur fait payer ces gabegies. Les principaux partis tirent actuellement l’essentiel de leurs ressources de l’argent public : 21 millions d’euros par an pour l’UMP, 30 millions pour le PS et 6 millions pour le FN pour ne citer qu’eux. Non seulement cette « fonctionnarisation de la vie politique » n’a pas fait cesser la corruption politique, comme l’atteste le classement de la France par Transparency International, mais cette manne récurrente pendant 5 années incite les dirigeants de ces partis à dépenser sans compter comme l’affaire Bygmalion l’illustre tristement.

14 Mars 2014

Le mensonge, une passion française

Dans la Grèce antique, on connaissait le paradoxe du Crétois. «Je mens toujours », dit le Crétois. S'il ment en disant cela, alors il dit la vérité... mais s'il dit vrai, alors il ment ! Un ministre ne ment jamais. II commet une erreur de communication. Les denegations de Christiane Taubira au sujet des ecoutes diligentees contre Nicolas Sarkozy invitent a s'interroger sur la bienveillance qui entoure le mensonge dans la vie politique en France.

10 Avril 2013

Cahuzac et ses chiens

Au lieu de hurler à la corruption, les pourfendeurs de M.Cahuzac feraient mieux de s’interroger sur le système fiscal qui crée de telles hypocrisies.

Quand un homme est lâché aux chiens, comme l’avait dit Mitterrand à propos de Pierre Bérégovoy, cela donne envie d’aller donner du bâton aux chiens. Sans nullement chercher à excuser Jérôme Cahuzac, pourfendons ses pourfendeurs.

S'abonner à RSS - moraliser la vie politique