Xinthia

09 Avril 2010

Expropriations et destructions, mauvaise réponse de l’Etat à la détresse des sinistrés de la tempête Xinthia

L'état va raser en Vendée plus de 900 maisons (1.393 avec la Charente-Maritime) dont il a pourtant autorisé la construction dans le passé, et dont la plupart n'ont pas été touchées par la tempête. Le Parti Libéral Démocrate et Alternative Libérale protestent contre cette intrusion brutale du gouvernement dans la propriété de ces centaines de familles. D’autant que ces expulsions sont décidées dans l’urgence, l’approximation et l’improvisation.

S'abonner à RSS - Xinthia