Education Nationale

20 Juin 2013

Supprimons le bac !

Georges Pompidou s’interrogeait déjà sur l’utilité du Baccalauréat en 1970. Cet examen ne permet pas de décrocher un emploi. Il n’est plus reconnu par les prépas qui recrutent sur dossier. Il paralyse la vie de l’enseignement secondaire pendant presqu’un mois. Ses résultats sont régulièrement contestés à cause de la manipulation des notes. Bref, cet examen « voiture-balais » n’est plus qu’un rite initiatique.

23 Mai 2013

L’autonomie scolaire contre l’échec de l’Education Nationale

La Cour des comptes pointe la « mauvaise organisation » du système éducatif français. Quasiment 63 milliards d’euros sont engloutis chaque année dans une bureaucratie scolaire pléthorique. Le fonctionnement technocratique et centralisé de l’Education Nationale bloque toute évolution. Il engendre une baisse dangereuse du niveau d’enseignement et une crise des vocations dans le secteur éducatif. La réponse existe déjà. L’Ifrap a montré en 2011 qu’un élève dans une école publique coûte 30 à 40% plus cher que dans une école privée sous contrat, sans que les enseignants y soient mieux rémunérés. Et pourtant, les résultats du secteur privé surpassent dans tous les classements ceux du public à origine sociale comparable.

Enseignement

De la qualité de l’éducation donnée à nos enfants dépend leur capacité à maintenir un niveau de vie de qualité demain. La créativité, la culture individuelle et la capacité de résoudre des problèmes de plus en plus complexes ont toujours été la clé de la prospérité. Or l'instruction publique ou sous contrat part à vau-l’eau à force d'appliquer des recettes qui échouent.

19 Décembre 2010

Réformons notre système éducatif : autonomie et chèque éducation

L’étude PISA a baissé une fois de plus la note du système éducatif français. L’augmentation du nombre d’élèves en difficulté confirme son inefficacité. Malgré un budget par élève parmi les plus importants d’Europe, l’Education Nationale n’est capable ni de tirer avantage de la qualité d’enseignants qui se sentent abandonnés, ni de répondre aux attentes des familles. Derrière l’empilement incohérent de réformes techniques au fil des gouvernements de droite comme de gauche, l’école française ne fonctionne plus. Seule une petite élite, coachée par des parents avertis, parvient à sortir la tête de l’eau.

S'abonner à RSS - Education Nationale