Repression

12 Avril 2016

La prohibition du cannabis est ruineuse, dangereuse et inefficace. C'est absurde

Et si on dépénalisait le cannabis ? Début avril, Patrick Mennucci a relancé le débat sur le sujet. Après de nouveaux règlements de compte à Marseille liés au trafic de drogue, le député socialiste des Bouches-du-Rhône s'est justifié en expliquant que la politique de démantèlement des réseaux de trafiquants ne pourra jamais suffire. Une opinion que partage Aurélien Véron.

Justice et protection de nos Droits

La Justice est la fille oubliée de notre démocratie alors qu'elle devrait en être le socle, comme dans tout état de Droit digne de ce nom. L’institution judiciaire est en effet comme l’ultime rempart protecteur des citoyens, entre autres contre des hommes politiques potentiellement corrompus mais malheureusement souvent intouchables. L’indépendance de la Justice rentre progressivement dans les faits sous la pression de l’opinion, et il est urgent de la renforcer.

05 Novembre 2010

Arrêtons de matraquer les petits cafetiers : aménageons le décret anti-tabac

La lutte aveugle contre le tabagisme prend des allures de chasse aux sorcières. Le Parti libéral démocrate soutient Emmanuel Galante qui a entamé une grève de la faim devant l’assemblée nationale mardi 20 octobre. Son bar « Le Club » à Châlons-en-Champagne a été poussé à la faillite par le décret anti-tabac, comme tant d’autres en France. Chaque fois, nous n’assistons pas seulement à une faillite personnelle mais aussi à la mort d’un espace de vie sociale. Avec Emmanuel Galante, nous demandons l’aménagement d’une loi poussée à son extrême sans débat public et sans vote du parlement. L’interdiction totale et aveugle nie la liberté de chacun, déresponsabilise les individus et aboutit à une société de défiance.

28 Janvier 2010

L'irréductible Gaulois

Il est monté à Pans avec pour seuls bagages « un duvet des habits chauds, des vêtements de pluie » et sa boîte de cigarillos. Un bon paquet de tracts, aussi, qu’il va distribuer aux passants lambda comme aux politiques. A partir de ce matin à 10 heures, Emmanuel Galante, 62 ans, se plante devant l’Assemblée nationale et entre en grève de la faim pour réclamer « un aménagement du décret antitabac qui permettrait aux propriétaires de petits bais de campagne de choisir d’être fumeurs ou non fumeurs ».

03 Janvier 2010

Emmanuel Galante, cafetier entré en résistance

Après une grève de la faim à Châlons-en-Champagne en protestation contre une loi liberticide, Emmanuel Gallante a adhéré au Parti Libéral Démocrate. Sa lutte concerne un vaste secteur d'activité aujourd'hui menacé par des textes de plus en plus intrusifs et restrictifs. En effet, le gouvernement a choisi d’appliquer dans son intégralité, osons dire dans son intégrisme, la loi d’interdiction totale du tabac dans les lieux publics, même lorsqu'il s'agit de propriétés privées.

05 Janvier 2010

La guerre inutile et coûteuse contre le tabac

Les autorités françaises sont toujours en guerre contre le tabac. Simple application de la loi, une décision de justice vient de tomber en condamnant le patron du bar "Le Club" à Châlons-en-Champagne, Emmanuel Galante, à 300 euros d'amende après ses 26 jours de grève de la faim pour défendre le droit de fumer dans son établissement. Comme il le dit lui-même :
C'est une décision hypocrite, d'autres patrons de bar font comme moi, mais je suis le seul à être poursuivi car je suis le seul à demander ouvertement l'aménagement du décret.

01 Janvier 2010

Loi inadaptée, cafés sinistrés

Les cafés tabacs de nos villages sont souvent le lieu convivial où l’on aime à se retrouver. Mais l’application sans nuance de l’interdiction de fumer a plongé ce secteur dans une grave crise. Certains commerces ont parfois perdu jusqu’à 30% de leur chiffre d’affaires car les non fumeurs n’ont pas pris le relais des fumeurs envolés. Les éventuels employés ne sont plus seulement protégés de la fumée du tabac, mais aussi du travail lui même.

S'abonner à RSS - Repression