24 Avril 2014

Ouverture dominicale : chiche, Monsieur le Ministre ?

Le Parti Libéral Démocrate soutient le Ministre des Affaires Etrangères, du Commerce extérieur et du Tourisme dans sa volonté d’autoriser l’ouverture le dimanche. La démarche de Laurent Fabius n’intéresse pas les seuls touristes, mais aussi un grand nombre de Français. Jeunes ou vieux, célibataires sans enfants ou parents, nous avons tous des modes de vie différents en tant que salariés et en tant que consommateurs. C’est pourquoi nous encourageons le Ministre à aller plus loin et à étendre définitivement cette liberté à l’ensemble des commerces qui le souhaitent.

L’opposition des syndicats à l’ouverture le dimanche est de plus en plus contestée par ceux qu’ils sont censés représenter. Les salariés n’hésitent plus à revendiquer eux-mêmes ouvertement ce droit, et à obtenir gain de cause lors de consultations au sein des entreprises. Résultat, un décret a autorisé l’ouverture dominicale des magasins de bricolage jusqu’au 1erjuillet 2015. Ce texte vient d’être validé par le Conseil d’Etat contre l’avis des syndicats. La loi ne peut continuer à traiter les employeurs systématiquement comme des esclavagistes, et les salariés comme de grands enfants qu’il faut protéger contre eux-mêmes. Rendons leur libre choix aux Français.

Au moment où des pans de notre économie ferment par manque de compétitivité ou obsolescence, qui peut comprendre la mise en danger des dizaines de milliers d’emplois au nom d’une vision paternaliste du travail ? Cette époque est révolue. La révolution du net et la volonté des nouvelles générations de reprendre leur mode de vie en main imposent au législateur de se retirer de l’organisation du travail au profit des accords d’entreprise.