Aurélien Véron

29 Juillet 2015

Uberisons la droite !

Les régionales se tiendront en décembre. A droite, les Républicains tentent de faire régner l'ordre, interdisant à l'UDI de présenter la moindre liste autonome. Les militants centristes peuvent rentrer chez eux, Nicolas Sarkozy a assuré un strapontin à leurs patrons. Ce n'est pas illogique, les responsables des deux formations partagent clairement la même vision de l'Etat, et défendent ensemble le sacro-saint « modèle social que le monde entier nous envie ». Ils votent d'une même voix en faveur de la loi Renseignement et contre la loi Macron, le contraire du bon sens. D'où cette question élémentaire : qu'est-ce qui différencie l'UDI des Républicains ?

29 Juillet 2015

Les Pieds Nickelés en Crimée

Le déplacement en Crimée d’une dizaine de parlementaires français illustre un aveuglement sur une question touchant à nos intérêts essentiels et à l’architecture de la sécurité européenne.

16 Juillet 2015

Aurélien Véron, un libéral qui s'assume

Uber (ces chauffeurs privés qui mènent la vie dure aux taxis), il est pour. La fin de la SNCF qu’on remplacerait par des trains privés ? Il est pour aussi. Aurélien Veron se définit volontiers comme un candidat anti-système. Simplement parce que, pour lui, le système ne fonctionne plus.

Nous ne sommes plus dans un Etat de droit. La démocratie paraît, aujourd’hui, malade, verrouillée, estime ce cadre bancaire.

Mettre fin aux monopoles d’Etat Et pour lui, le rétablissement de la démocratie passe notamment par la fin de plusieurs monopoles d’Etat, ou ce qu’il en reste :

Les transports, l’Education nationale, et même l’audiovisuel public ! L’Etat ne sait plus faire son job.

Le modèle historique de notre système français de l’Etat-providence, mieux vaut ne pas lui en parler !

Redonner à la démocratie ses lettres de noblesses, c’est aussi redonner la parole aux citoyens pour Aurélien Veron :

Aujourd’hui, on donne un chèque en blanc au conseil régional. Ils votent les augmentations d’impôts sans l’accord des citoyens. Si j’arrivais à la présidence de la région, je mettrais en place un vote fiscal annuel. Ce serait aux citoyens d’approuver les hausses d’impôts.

Sa vision, pour la mettre en place, passe par un renouvellement profond de la classe politique :

Aujourd’hui la politique est un métier, on est un politicien, certains ont démarré à 18 ans et n’ont jamais fait autre chose. Il faut des gens qui connaissent le monde de l’entreprise, la vie professionnelle.

Le scrutin est le 6 et 13 décembre. Aurélien Veron pourra constater si sa vision d’une société nouvelle a convaincu l’électorat.

18 Juin 2015

Europe 1 : Aurélien Véron dénonce le hold-up du prélèvement à la source

Débat – Impôts à la source : idée géniale ou arnaque ?
L’impôt prélevé à la source : ça se précise !Le président de la République a promis que la réforme serait "pleinement effective" le 1er janvier 2018.Le gouvernement avance même un "cadeau" fiscal: la non-imposition des revenus salariaux de 2017, la fameuse "année blanche".

 Pour en parler :
-  Juliette Méadel, porte-parole du Parti socialiste
- Aurélien Véron, président du Parti Libéral Démocrate

Podcast en ligne

26 Mai 2015

Le grand pari libéral

Aurélien Véron, 46 ans, président du Parti libéral démocrate et membre du bureau de Réforme et Modernité, association présidée par le député UMP Hervé Mariton, présentera des listes aux élections régionales «dans six ou sept grandes régions», dont l'Île-de-France, où il sera tête de liste, ou encore Champagne-Ardenne-Alsace-Lorraine. «Il y a un centre libéral à construire», affirme ce trésorier de banque, qui veut instaurer dans la région capitale «la démocratie en continu», en clair, un vote annuel des électeurs franciliens avant toute hausse d'impôts et accroissement des déficits. Il veut aussi «ouvrir à la concurrence tous les services publics» et proposer une offre «plus étoffée» en matière de transports.

Pages

S'abonner à RSS - Aurélien Véron