Ecole

04 Janvier 2017

Make France Free Again… in 2017 !

L'un des principaux problème de la France reste son manque de liberté, d'une manière générale. La libéralisation de notre vie politique, de notre modèle social, de notre économie, sont des conséquences essentielles au bonheur de tous.

Article d'Aurélien Véron paru dans atlantico le 29 décembre 2016

29 Décembre 2016

Quel avenir pour l'Education nationale en 2017 ?

On ne peut qu’être d’accord avec la priorité identifiée par François Fillon : FAIRE . Que de temps perdu ! Et l’ancien ministre de l’Éducation nationale est bien placé pour en juger. Pour comprendre ce qui sous-tend le projet Éducation de François Fillon, il est indispensable de tenir compte de son expérience passée.

Article de Nelly Guet, consultante en éducation et membre du Parti libéral démocrate européen (ALDE), paru dans les Echos le 19 décembre 2016

20 Mai 2015

Débureaucratisons l'éducation, vite !

Le Parti Libéral Démocrate condamne la promulgation autoritaire par décret, de la réforme des collèges de Madame Vallaud Belkacem. Les éléments intéressants du texte sont le petit pas vers l’autonomie, l'amélioration de la coopération entre les différents acteurs de la région et la nouvelle définition du métier d'enseignant. Mais ils sont très insuffisants, et s’accompagnent de mesures désastreuses, en particulier pour les langues. La succession ininterrompue de bricolages sans cap affaiblit l’école, comme l’attestent les derniers tests comparatifs internationaux. Ils indiquent la poursuite de la chute du niveau des élèves de classe de troisième, dont 20% ne savent pas résoudre des problèmes de niveau... CM2 !

31 Mars 2015

A l'école, la laïcité ne peut se transmettre que si les élèves ont un vécu commun

Il était déjà désespérant, pour de nombreux chefs d'établissement scolaire chevronnés, d'entendre le président de la République proposer comme remède nouveau aux maux de l'école et au manque d'autorité des maîtres, la nécessité pour un professeur de faire remonter tout incident auprès du chef d'établissement afin qu'il soit sanctionné. Même chose quand la ministre de l'Education nationale annonce des cours destinés à énoncer les valeurs républicaines. Il est encore plus consternant de lire dans les médias, depuis leurs déclarations, combien les Français sont attachés à leurs traditions dans le domaine scolaire. 
23 Mai 2013

L’autonomie scolaire contre l’échec de l’Education Nationale

La Cour des comptes pointe la « mauvaise organisation » du système éducatif français. Quasiment 63 milliards d’euros sont engloutis chaque année dans une bureaucratie scolaire pléthorique. Le fonctionnement technocratique et centralisé de l’Education Nationale bloque toute évolution. Il engendre une baisse dangereuse du niveau d’enseignement et une crise des vocations dans le secteur éducatif. La réponse existe déjà. L’Ifrap a montré en 2011 qu’un élève dans une école publique coûte 30 à 40% plus cher que dans une école privée sous contrat, sans que les enseignants y soient mieux rémunérés. Et pourtant, les résultats du secteur privé surpassent dans tous les classements ceux du public à origine sociale comparable.

Enseignement

De la qualité de l’éducation donnée à nos enfants dépend leur capacité à maintenir un niveau de vie de qualité demain. La créativité, la culture individuelle et la capacité de résoudre des problèmes de plus en plus complexes ont toujours été la clé de la prospérité. Or l'instruction publique ou sous contrat part à vau-l’eau à force d'appliquer des recettes qui échouent.

S'abonner à RSS - Ecole