emploi

28 Avril 2014

VTC contre taxis : Thomas Thévenoud, relisez Kant !

La bataille des taxis fait rage partout en Europe. Uber, la compagnie de «voitures avec chauffeur» (VTC) a été interdite à Bruxelles, condamnée à Berlin, et fait l'objet de polémiques récurrentes en France. Depuis la publication du rapport Attali en 2008, les gouvernements successifs ont fait de multiples volte-faces, qui égarent l'opinion publique, énervent les taxis, et compromettent les stratégies d'investissement des VTC. Cas d'école d'un monopole réglementé qui s'acharne à préserver ses privilèges face à de nouveaux entrants plébiscités par les clients.

24 Avril 2014

Ouverture dominicale : chiche, Monsieur le Ministre ?

Le Parti Libéral Démocrate soutient le Ministre des Affaires Etrangères, du Commerce extérieur et du Tourisme dans sa volonté d’autoriser l’ouverture le dimanche. La démarche de Laurent Fabius n’intéresse pas les seuls touristes, mais aussi un grand nombre de Français. Jeunes ou vieux, célibataires sans enfants ou parents, nous avons tous des modes de vie différents en tant que salariés et en tant que consommateurs. C’est pourquoi nous encourageons le Ministre à aller plus loin et à étendre définitivement cette liberté à l’ensemble des commerces qui le souhaitent.

16 Avril 2014

Du salaire minimum au revenu minimum

L'ancien président de l'OMC, Pascal Lamy, a réouvert le débat sur les conséquences néfastes du SMIC comme outil de lutte contre la précarité. Gilbert Cette, Philippe Aghion et Élie Cohen, trois économistes ayant contribué à la campagne de François Hollande, ont eux aussi rappelé les effets négatifs de ce seuil infranchissable pour un nombre croissant de Français : exclusion de longue durée, voire définitive du monde du travail par une désocialisation progressive. Le PLD constate avec satisfaction la popularité croissante de cette analyse que nous défendons depuis des années : le SMIC contreproductif pour l'insertion des moins qualifiés dans le monde du travail.
14 Avril 2014

Facilitons l'entreprise individuelle

Le PLD est heureux de voir le gouvernement revenir sur le projet initial de Sylvia Pinel de restreindre très durement le régime d’auto-entrepreneur. Le succès du régime des auto-entrepreneurs montre que la simplicité et une faible pression des charges libèrent rapidement les énergies. Les résultat se mesurent en nombre d’entreprises viables créées mais aussi par le développement rapide du sens de l’autonomie et de l’initiative individuelle chez les Français qui s’en sont sortis par cette voie.

26 Avril 2013

Pour un employment-at-will à la française

GenerationLibre a participé le 18 avril à un déjeuner de think-tanks français autour des réformes du marché de travail, organisé par le cercle « Idées Initiatives Emplois ». Dans son intervention, GenerationLibre a appelé de ses voeux une simplification radicale du licenciement économique, décision souveraine de l’employeur. Voici, de manière plus développée, nos arguments. Et notre proposition : introduire dans le Code du travail la définition suivante du licenciement économique : « Un licenciement économique est un licenciement qui n’est pas pour motif personnel ».

24 Avril 2013

Choc de croissance : les solutions du PLD

"Quatre-vingt personnes avaient fait le déplacement samedi soir à Saint-Herblain où Laurent Revranche, président du Parti Libéral Démocrate de Loire Atlantique, animait une réunion publique sur le thème de l'emploi et de l'entreprise."

24 Avril 2013

L'emploi, priorité pour tous

La loi Taubira a été votée, le Parti Libéral Démocrate respecte le fait majoritaire. Il est dommage que l'Etat n'ait pas poussé le débat pour rendre l'institution du mariage à la société civile et instaurer une Union Civile universelle. Le jeu malsain que nous avons subi a surtout permis au PS et à l'UMP de remobiliser leurs militants démoralisés autour d'un combat accessoire.

Entreprise, activité et emploi

Biberonnée au colbertisme depuis le plus jeune âge, notre classe politique n’est absolument pas connectée aux réalités économiques. Les dirigeants des grands partis partagent une vision assez semblable de la croissance, qu’ils soient de gauche ou de droite. Leur baguette magique, c’est le « volontarisme politique » qui justifie de vastes plans de relance, comme si la croissance se décrétait. Quarante années de déficits ininterrompus auraient fait de la France le pays le plus prospère du monde si les théories apprises à l’ENA marchaient. Ce n’est manifestement pas le cas.

07 Mars 2012

Pourquoi ne pas faire de l'assurance chômage l'affaire de chacun ?

Prisonniers de schémas de pensée archaïques, PS et UMP persistent à se demander si les lois imposant à un chômeur d'accepter une offre d'emploi doivent être durcies ou non. Le problème du chômage résulte surtout d'un manque d'adéquation entre les compétences existantes et les besoins des nouveaux métiers. Nicolas Sarkozy voudrait soumettre à référendum un renforcement des contraintes légales pesant sur les chômeurs. Quelle étroitesse de vue !

Pages

S'abonner à RSS - emploi