Europe

19 Mai 2014

Préservons nos Armées et construisons la Défense européenne

Le gouvernement prévoit de couper le budget de la Défense Nationale de 1,5 à 2 milliards, soit 5 a 7% de son budget annuel. Le PLD encourage la baisse des dépenses publiques, à condition que les fonctions régaliennes soient préservées. La protection des Français et de leurs biens, sur le territoire national comme partout dans le monde, constitue la mission première de l'Etat. Ce n'est pas sur ce périmètre que l'Etat doit diminuer. Nous nous opposons par conséquent à ce coup de rabot pour le bouclage budgétaire. Cette vision à court terme promet d'aggraver les problèmes endémiques de nos armées dont la vétusté des matériels (et retard de livraison des nouveaux produits) est déjà indigne d'une puissance européenne.

09 Mai 2014

Pour une Europe des libertés

Le 25 mai se tiendront en France les élections européennes. Le Parti Libéral Démocrate ne présentera pas de listes à ce scrutin peu couvert par les médias et promis à une très forte abstention. Nous vous présentons néanmoins notre vision de l'Europe, et vous encourageons à nous rejoindre si vous souhaitez donner de la force à notre discours.

10 Novembre 2013

Convention Nationale sur l'Europe : "si on revenait au principe de subsidiarité?"

Bruno Lemaire lors d'un discours avec au fond un drapeau européen et un drapeau français

A six mois des élections européennes, la convention nationale sur l'Europe du Parti Libéral Démocrate se tiendra le mercredi 4 décembre prochain à partir de 17h à la Maison des Centraliens (Paris 8ème). Un plateau relevé d'invités reconnus pour leur compétence en matière d'affaires européennes sera convié à débattre autour de la question suivante : "Europe : et si on revenait au principe de subsidiarité?". 

Bruno Le Maire, invité d'honneur, clôturera la convention. Outre celui-ci, Christian Saint-Etienne, Jean-Louis Bourlanges, Dr Markus Kerber, Derk Jan Eppink et Gaspard Koenig nous feront part de leur point de vue et échangeront avec la salle.

30 Mai 2013

Débat le 15 juin : sortons de la "faustérité" pour éviter la faillite

La Commission européenne a publiquement mis le gouvernement français sous pression. Le clientélisme et l’électoralisme ont conduit notre pays à devenir le maillon faible de l’Europe. En plus d'un isolement de plus en plus marqué par ses propositions dépensières et protectionnistes, aucune des réformes jugées nécessaires par nos partenaires n'a été engagée. Les Français le payent au prix fort avec la multiplication des faillites de PME, un taux de chômage élevé et une confiance en berne. Ce n'est certes pas à la Commission de dicter ce que la France doit faire. Mais c'est au gouvernement d'avoir le courage d'affronter la réalité et d'engager les réformes de structure et le recentrage de l'Etat sur ses missions régaliennes.

19 Mai 2013

Monsieur le Président, encore une occasion perdue

La deuxième conférence de presse du Président de la République s'est  résumée à des incantations encore bien floues sur le plan national, et à la promotion d’une Europe bureaucratique calquée sur le modèle français. L’indécision et le manque de vision de François Hollande nous inquiètent d’autant plus que le Premier ministre s’avère incapable de s’imposer à ses ministres et de porter une politique de réformes franches et cohérentes. Le seul point positif fut l’annonce que l’absence de réponse de l’administration à toute requête dans les 2 mois vaudrait accord: c'est maigre.

08 Avril 2013

Disparition d'une heroïne de la liberté

Margaret Thatcher nous a quittés à l'âge de 87 ans. Premier Ministre du Royaume Uni, elle a transformé son pays en le sortant de la tutelle du FMI, contribué à faire tomber le communisme en Europe de l'Est, et fait avancer les valeurs de liberté dans le monde. Personnalité entière et clivante, elle est parvenue à emporter l'admiration de ses opposants. 

 

L'Europe des libertés

La construction européenne a permis de bâtir un véritable espace de collaboration entre des peuples déchirés par des guerres séculaires. Cet acquis doit être préservé. Nous estimons cependant que ce développement a pris un tour menaçant depuis les années 1990. Du traité de Maastricht à celui de Lisbonne une structure bureaucratique impose un agenda en se passant des expressions démocratiques nationales.

20 Mars 2013

Non à la spoliation des épargnants chypriotes

Le PLD s'insurge contre le plan de sauvetage des banques chypriotes qui s'apparente à un véritable holdup. Les déposants censés être protégés en priorité perdront tous 6,75% de leurs comptes bancaires jusqu’à 100.000 €, puis 9,9% au-delà, en échanges d'actions de banques ne valant rien.  En violant le principe de sa propre directive (n°94/19) sur la garantie des dépôts bancaires inférieurs à ce montant, l'Union européenne trahit ses valeurs fondatrices et fait rentrer l'Europe dans une dangereuse zone de non-droit. Ce coup de force promet de contaminer les autres pays en difficulté.

18 Mars 2013

Non à la spoliation des épargnants chypriotes

L'UE envisage rien de moins que la spoliation organisée de ses citoyens

Le PLD s'insurge contre le plan de sauvetage des banques chypriotes qui s'apparente à un véritable holdup. Les déposants censés être protégés en priorité perdront tous 6,75% de leurs comptes bancaires jusqu’à 100.000 €, puis 9,9% au-delà, en échanges d'actions de banques ne valant rien.  En violant le principe de sa propre directive (n°94/19) sur la garantie des dépôts bancaires inférieurs à ce montant, l'Union européenne trahit ses valeurs fondatrices et fait rentrer l'Europe dans une dangereuse zone de non-droit. Ce coup de force promet de contaminer les autres pays en difficulté.

Pages

S'abonner à RSS - Europe