prime Baroin

18 Avril 2011

Prime obligatoire : une étape supplémentaire vers la démagogie et l’économie administrée

Pour ceux qui en doutaient encore, François Baroin est un adepte de l’économie administrée. C’est pourquoi il projette d’imposer le versement d’une prime de 1 000 € aux salariés des entreprises distribuant des dividendes. Cette nouvelle contrainte étatique peut sembler généreuse. Elle est dangereuse et inique. Cette mesure arbitraire spolie les actionnaires d’une partie de leurs revenus légitimes. Elle menace notre territoire d’une réduction de l’investissement des entreprises françaises ou étrangères. Elle ouvre la voie aux liquidations d’entreprises souhaitant délocaliser leur production vers des cieux plus cléments et moins instables.

S'abonner à RSS - prime Baroin