Services publics

11 Mai 2014

Un pays capitaliste qui s’ignore

Il y a quelques années, un politologue américain, Ezra Suleiman, avait publié un essai intitulé Schizophrénies françaises. Voilà une formule qui s’appliquerait bien à notre sondage sur « Les Français et le libéralisme » : d’un côté, les valeurs libérales sont plébiscitées, et le mot de « libéralisme » lui-même semble bien accepté ; de l’autre, les Français réclament l’intervention de l’Etat dans leur vie quotidienne. C’est particulièrement visible pour les activités de « service public », de l’éducation au ramassage des ordures en passant par la gestion de l’eau. Le secteur public y est préféré sans appel au privé. La décomposition par catégorie professionnelle et appartenance politique montre que ce jugement est consensuel. Il n’y a guère qu’au sujet de la distribution du courrier que les sympathisants UDI accordent le bénéfice du doute au secteur privé (à 50 %)… Les Français, tout en s’indignant de la dépense publique et des gabegies bureaucratiques, souhaitent donc que ce soit des fonctionnaires recrutés sur concours qui éduquent leurs enfants, gèrent les maisons de la culture, conduisent les bus et transportent les sacs-poubelles…
17 Août 2010

Ouvrons les transports en commun à la concurrence

Jeudi 29 janvier, en pleine crise économique, une grève générale prendra à nouveau les Français en otages. Les syndicats défendront une fois de plus les intérêts corporatistes de professions le plus souvent à l’abri du chômage. Sud-Rail, la CGT et FO y ajouteront leurs revendications idéologiques, ouvertement anticapitalistes. Après plusieurs semaines de blocages ponctuels qui ont pesé sur la vie des usagers, cette journée signe l’échec définitif de la loi sur le service minimum. Celle-ci est régulièrement contournée, quand elle n’est pas purement et simplement violée au plus grand mépris des « usagers ». Le Parti Libéral Democrate demande une mesure pratique bien plus efficace qui devrait profiter aux millions de clients des transports en communs : leur ouverture à la concurrence.

S'abonner à RSS - Services publics