Vie privée

05 Janvier 2010

Protection de la vie privée

Au nom de la lutte contre la fraude et la criminalité, le gouvernement ne cesse de renforcer les moyens d’établir l’identité de chacun. Carte d’identité et carte vitale biométrique promettent de limiter la fraude aux aides sociales, avec un potentiel d’économies de plusieurs milliards d’euros à la clef. Mais avec le croisement des fichiers, contrôles et recoupements sont de plus en plus aisés dans tous nos actes quotidiens. Ils imposent aux citoyens une transparence de plus en plus absolue, au prix d’un alourdissement administratif conséquent et pour un coût probablement important qu’il serait judicieux d’évaluer.

S'abonner à RSS - Vie privée